LE ROUGIER DE MARCILLAC

LO ROGIER DE MARCILHAC

(environ 200 m d'altitude)

 

Le Vallon ou Rougier de Marcillac se caractérise par un climat doux favorisant la culture de la vigne et des arbres fruitiers. Le grès rouge omniprésent illumine paysages et villages. Rougier Marcillac

Les puechs / puèges ou points hauts ( le Cayla, le Kaymard, Panat), les chapelles perchées (Saint-Jean le Froid, Servières), les corniches du causse, offrent de superbes panoramas. Depuis le Moyen Age, l'abbaye de Conques aurait favorisé le cépage mansois ou fer servadou.

Le vin de Marcillac a très vite été réputé en Rouergue et en Auvergne et bien au delà. Aujourd'hui AOP, il connaît un franc succès et s'exporte au-delà des mers.

 

 Maisons de vigne, résidences d'été

 

De charmants manoirs ou maisons de vigne des nobles et bourgeois de Rodez ponctuent entre autres les vallées de Grand Combe ou du Cruou.

Les maisons de vignes, situées dans les vallons viticoles, constituaient la résidence d'été des riches familles de la ville et des ordres religieux. C'est à l'époque des vendanges qu'écclésiastiques, notables et gentilhommes y prenaient leurs quartiers.
Une dominante architecturale peut encore être observée sur les demeures de cette région ; c’est la présence d’une tour polygonale ; nous l’avons rencontrée dans les maisons Campergue, Gleye, Hot, pour la vallée du Cruou ; au manoir de Curlande et à la maison Vergnes pour la vallée de Grandcombe.
Certaines de ces demeures étaient de véritables petits manoirs aux dimensions humaines  : Versailles, avec son architecture du XVII° siècle a disparu, mais Curlande, Montfranc (Cne de Clairvaux) et l’Hospital avec sa tour ronde et ses fenêtres à meneaux garnies de leurs grilles, subsistent ; comme son nom l’indique, c’était la maison de vignes de l’hôpital de Rodez.
L’évêque de Rodez aussi avait sa demeure à Grandcombe, probablement l’actuel Evescat ; il avait vendu, vers 1720, la seigneurie de Sainte-Eulalie-d’Olt aux de Curières pour acheter ce vignoble. La Vernhe, par sa situation et son allure champêtre était certainement la demeure la plus accueillante de ces vallons.
De nos jours, ces maisons de vignes ont retrouvé en partie leur rôle de résidences secondaires. Près de la moitié des demeures bordant les routes des vallées du Cruou et de Grandcombe sont devenues la propriété de citadins qui les ont restaurées. 
 
Prévisions Marcillac-Vallon